GPT-3 : l’IA révolutionnaire capable d’écrire des articles jugés trop réalistes !

Im- smiley INTELLIGENCE ARTIFICIELLE - ARTIFFICIAL INTELLIGENCE - text generator - IA - GPT 3 - open Ai - openai - elon musk (4)

Pour leur viralité sur les réseaux sociaux, les « fake-news » sont devenues la hantise des démocrates. Ce phénomène est si dangereux que des projets de lois apparaissent contre ces « fake news » capable de manipuler les masses.

Mais cette dernière version d’IA (intelligence artificielle) mise au point par OpenAI, une société de recherche en Intelligence Artificielle à but non lucratif soutenue par Elon Musk est un générateur de textes qui s’est classé en tète d’un agrégateur d’information. Mais il ne s’agit pas que de simples textes, non ! Mais carrément de reportages, d’articles de presse et tenez vous bien, même de fiction.

Jusqu’à là tout va bien, sauf que figurez vous que la machine est capable de créer des « deepfakes for next » autrement dit de fausses informations plus que crédibles  crées par une Intelligence Artificielle et même de les partager lui-même sur les réseaux sociaux.

Des medias américains spécialistes ont testé cette fameuse IA dont tout le monde parle. C’est le cas notamment du magazine wired qui s’est amusé à faire rédiger un article en tapant juste au début ‘’Hillary Clinton et Georges Soros’’  (on n’ignore pas que de nombreux fake news ont circulé au sujet de l’ex candidate démocrate et le célèbre financier américain).

Ainsi l’Intelligence Artificielle a inventé toute une histoire de coalition entre les deux à l’aide d’un enregistrement audio, en effet une belle intox !

A l’instar de toute Intelligence Artificielle, un tel programme se nourrit d’éléments existants. On peut ainsi déduire qu’il s’est basé sur des fausses informations trouvées ça et là ou des informations mal comprises. En vrai, une Intelligence Artificielle ne comprend rien de tout ce qu’elle raconte. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle invente des histoires ‘’crêpes au yaourt’’ ou du ‘’feu sous la mer’’.

GPT-3 : l’IA développée par OpenAI, de quoi s’agit-il ?

GPT-3 : l’énorme IA qui alarme !     

L’Intelligence Artificielle GPT-3 s’est fait connaitre à une vitesse fulgurante via ses post viraux sur les réseaux sociaux. Entre hype et anxiété qu’est ce que c’est que GPT-3 exactement ? Quelle est la raison pour laquelle cette Intelligence Artificielle a surpris autant de développeurs en particulier ? Est-ce que cela change quelque chose pour le futur ?

GPT-3 Intelligence Artificielle
GPT-3 Intelligence Artificielle

Pour la science oui !

L’entreprise derrière cette technologie c’est OpenAI, et elle est célèbre pour trois raisons principales.

  1. La première c’est que l’un des fondateurs n’est autre que le célèbre Elon Musk, cette personne qui a le plus peur de l’Intelligence Artificielle au monde, l’autre fondateur étant Sam Altman.
  2. La seconde raison c’est la raison de l’existence de cette firme. L’objectif d’OpenAI est de développer des IA de façon certaine et pérenne pour l’homme. Musk étant convaincu que l’Intelligence Artificielle incontrôlée causera la fin de l’humanité, alors OpenAI sert donc à promouvoir une façon sûre d’en créer.
  3. La dernière raison ce qu’OpenAI fait fréquemment parler d’elle avec ses remarquables succès répétés dans son domaine. Notamment les anciens modèles GPT et GPT2.

Generative Pretrained Transformer 3 en abrégé GPT3 est un modèle de langage utilisant l’apprentissage en profondeur (réseau neuronal) pour produire du texte.

Le principe d’un modèle de langage c’est de regarder une partie d’une phrase et produire le mot suivant.

GPT-3  est une technologie à qui ont a fait ‘’avaler’’ un immense corpus de texte, le plus gigantesque jamais enregistré. Autour de milles milliards de mots via Common crawl.

Se basant sur ce minuscule échantillon, elle génère du texte (output) faisant le plus de sens pour une demande (input). Rien qu’en apprenant à prédire quelles lettres et quels mots ont tendances à se succéder lorsque c’est un humain qui les écrit, GPT-3 est capable de prédire un texte qui peut avoir du sens dans un contexte.

C’est un peu comme votre portable qui arrive à prédire le prochain mot lorsque vous rédigez un message. A la différence, celui-ci est infiniment plus gros, plus compliqué et plus évolué.

Mais jusqu’ici GPT-3 n’apporte pas quelque chose de nouveau. L’architecture de cette technologie (transformer-based) c’est la même base que la version d’avant (GPT-2) puisque cette architecture date de presque 3 ans.

Vous vous demandez surement qu’est ce que GPT-3 a de si spécial.

GPT-3 Intelligence Artificielle
GPT-3 Intelligence Artificielle

GPT-3 : hors normes !

Eh bien oui ! GPT-3 est absolument gigantesque ! GPT-2 étant déjà hors normes avec pas moins de 1,5 milliards de paramètres. Le précédent record étant détenu par Turing-NLG Microsoft avec ses 17 milliards de paramètres.

Mais tenez vus bien, GPT-3 arrive pour exploser tous les records avec un ‘’prétentieux ‘’ chiffre de 175 milliards de paramètres. Du jamais vu ni entendu !

Quels types de textes l’IA GPT-3 est elle capable d’écrire ?

Qui parle de taille hors normes ne manquera surement pas de parler de résultats hors normes. GPT-3 est capable de beaucoup trop choses : en effet elle peut avoir différents rôles : entre traducteur, poète, auteur, programmeur il est capable de générer différents types de textes à savoir :

  1. des ouvrages de fiction, des essais ou de la poésie ;
  2. des articles scientifiques ;
  3. des diagnostics médicaux ;
  4. des fictions entières ;
  5. des recettes de cuisine ;
  6. des paroles de chanson ;
  7. des emails avec votre propre style ;
  8.  des articles de blog sur lui même ;
  9.  des articles de blogs numéro un sur un hacker news ;
  10. des tweets ;
  11. un chatbot faisant dialoguer des personnages historiques ;
  12. des manuels d’informatique ;
  13. des lignes de code en HTML ou dans d’autres langages de programmation…,

Bref la liste est trop longue et ne cesse de s’allonger au fil des jours.

Et GPT-3 est aussi capable d’autre chose qui a tout de suite inquiété les développeurs. GPT-3 est capable de produire du code. 

Vous aimerez une application todo list en ReactJS instantanément ? Y’a qu’à demander.

Elle ne se contente pas que de le lire et l’interpréter, elle peut également le faire dans n’importe quel langage. Vous avez la flemme de faire votre SQL, pas de problème.

Du CSS ? Rien de plus facile. Même votre 3D en JavaScript  est faisable.

Tout ceci pour dire que certaines petites taches faciles que font les développeurs peuvent être automatisées par GPT-3, merveilleux non ?

GPT-3 Intelligence Artificielle
GPT-3 Intelligence Artificielle

Seul bémol :

La commercialisation de l’IA, est-elle sans risque ?

À l’heure où nous vous  parlons, OpenAI refuse de donner le code source malgré son objectif de transparence. 

La raison officielle ?

Cette technologie est trop grande et ‘’gourmande’’ pour que les gens puissent la faire tourner eux-mêmes. Ils l’ont placée derrière un paywall qui permet à OpenAI de monétiser ses recherches.

Deux mois après la première apparition de GPT-3, bien de gens sont d’accord sur une chose : GPT-3 est autant superbe que surestimé. Cela l’est en particulier vrai pour les développeurs.

On ne peut pas refuser à GPT-3 d’être super impressionnant car il reste un formidable outil pour faire beaucoup de choses. Mais très malheureusement le truc important à comprendre c’est que GPT-3 ne comprend  rien au contenu qu’elle crée. Cette technologie fait une prédiction mathématique de la manière dont certaines lettres devraient apparaître dans un certain ordre.

Il faut noter que le travail d’un développeur est infiniment très compliqué. Ainsi développer une application complète et qui correspond à un besoin humain demande beaucoup de réflexion. Aucun algorithme n’a la capacité de concurrencer l’homme s’il s’agit de penser aux problèmes.

En poussant plus loin notre réflexion, nous nous rendons compte que GPT-3 est simplement un nouvel outil pour les développeurs. C’est presque un nouveau langage où l’interface serait directement des explications de ce qui doit être fait en lieu et place du code.

Et c’est assez pertinent de comparer les instructions données à GPT-3 à du code. GPT-3 ne comprend rien aux exigences vagues. Ce dont GPT-3 a besoin ce sont des instructions très précises, chirurgicales,  sinon elle risque de produire du n’importe quoi.

Là où un être humain va traduire, corriger et arranger des demandes vagues, GPT-3 va produire de la ‘’merde’’. Voir même rien faire du tout.

GPT-3 est la plus grande table de recherche jamais créée. La super intelligence c’est une autre histoire. C’est tout sauf pour aujourd’hui et Sam Altman, le second fondateur d’OpenAI, l’admet lui-même.

Pour l’heure, l’avenir de la programmation reste la programmation. L’Intelligence Artificielle continue de faire son chemin, mais tant qu’elle ne comprend pas ce qu’elle fait, elle ne risque pas de faire autant de merveilles. Au final, il faut juste lui admettre qu’elle est  capable de choses de plus en plus ahurissantes, déstabilisantes.

Mais dites nous, comment pouvez vous être sûr que ce présent article n’a pas été écrit par une intelligence artificielle ?

Lire des articles similaires!

GPT-3 Intelligence Artificielle
GPT-3 Intelligence Artificielle
Étiquettes:

3 commentaires sur “GPT-3 : l’IA révolutionnaire capable d’écrire des articles jugés trop réalistes !”

  1. Retour de ping : GENSHIN IMPACT : VOICI COMMENT DÉBLOQUER LE MODE MULTIJOUEUR POUR JOUER ENTRE AMIS (2020) - Smiley

  2. Retour de ping : Une bonne nouvelle pour les instagrameurs ! Le réseau lance un feed sans fin - Smiley

  3. Retour de ping : Office 365 change de nom et devient Microsoft 365, tout ce qu’il y’a à savoir ! - Smiley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *